Où acheter des tensioactifs ? Fournisseurs d’agents de surface.

Ce sont des substances multifonctionnelles avec une structure unique, utilisées à la fois dans l’industrie et dans la vie quotidienne. En raison du large éventail d’applications de ces composés, le marché des tensioactifs est un secteur important de l’économie en Pologne et dans le monde.

Notre
Tensioactifs

En réponse au développement dynamique de l’industrie et aux demandes croissantes des clients, les experts de nos laboratoires développent constamment de nouvelles solutions pour diverses industries et secteurs de marché. Filtrez par application, industrie ou composition et trouvez les tensioactifs qui vous intéressent.
Marchés et applications
Pokaż więcej
 
 
Pokaż więcej Pokaż mniej
Une fonction
Pokaż więcej
 
 
Pokaż więcej Pokaż mniej
Composition
Pokaż więcej
Pokaż więcej Pokaż mniej

Que sont les tensioactifs ?

Les tensioactifs (agents tensioactifs) sont des substances polyvalentes avec une structure unique, utilisées à la fois dans l’industrie et dans la vie quotidienne.

Les tensioactifs sont également appelés tensioactifs. Le nom dérive du mot latin « tensus », qui signifie « étiré », et caractérise la capacité des tensioactifs à réduire la tension superficielle d’un liquide.

Une propriété caractéristique des tensioactifs est leur capacité à former des micelles. Une micelle (Lat. mica « miette », micelle « petite miette ») est un groupe de particules tensioactives ou ioniques dans une solution, organisées généralement sous une forme sphérique. Selon le solvant, leurs parties hydrophiles ou hydrophobes se trouvent dans la partie externe ou interne de la micelle. Leur formation s’accompagne, entre autres, d’une modification de la tension superficielle, de la pression osmotique et de la conductance électrique.

Les tensioactifs sont parfois assimilés à des détergents. Nous devons souligner que cette croyance est incorrecte. Les tensioactifs sont les principaux ingrédients des détergents, c’est-à-dire les agents de nettoyage, de lessive et de lavage. Outre les tensioactifs, les détergents contiennent également d’autres produits chimiques, tels que des charges actives et passives, et des additifs. Pour cette raison, la définition de tensioactif doit être utilisée pour identifier les espèces chimiques constituées de deux fractions : hydrophobe et hydrophile.

Quels types de tensioactifs distinguons-nous ?

Les tensioactifs qui, en se dissociant dans l’eau, produisent des anions ou des cations, ou lorsque leur charge dépend du pH de l’environnement, sont classés comme agents tensioactifs ioniques . D’autre part, les tensioactifs qui ont des fragments qui ne sont pas capables de se dissocier sont des agents tensioactifs non ioniques .
CLASSEMENT SELON STRUCTURE/CHARGE

En fonction de leur structure, ou plus précisément de la charge qu’atteignent les tensioactifs ioniques dans les solutions aqueuses, ils se répartissent en quatre types.

Tensioactifs ioniques

Anioniques

avoir un fragment hydrophile qui a une charge négative . Ils se caractérisent par des propriétés de nettoyage et de lavage. On les trouve dans les formulations détergentes liquides et en poudre. Ils ont des propriétés moussantes et mouillantes. Ils ont un effet légèrement irritant sur la peau. Ils nécessitent souvent un ajout de tensioactif pour améliorer la viscosité de la formulation.

Cationiques
ont une “tête” chargée positivement. Ils se caractérisent par des propriétés revitalisantes, antistatiques et bactéricides.
Amphotères
ont des charges positives et négatives dans leur partie tensioactive. Ils remplissent des rôles de formation de mousse, de stabilisation de mousse, ainsi que d’émulsifiant et de mouillage. Ils limitent l’effet irritant cutané des produits chimiques, tout en ne provoquant eux-mêmes aucune irritation. Compatible avec les tensioactifs anioniques. Caractérisé par une biodégradabilité facile.

Tensioactifs non ioniques

Non ioniques
le fragment hydrophile n’a pas de charge. Ces composés se caractérisent par des propriétés émulsifiantes, mouillantes et dispersantes. Ils sont capables de stabiliser la mousse dans l’eau dure. Ils procurent un effet synergique avec les tensioactifs anioniques. Ils se caractérisent par une biodégradabilité facile. Ils présentent un effet irritant plus faible que les agents tensioactifs anioniques.
CLASSIFICATION SELON LA VALEUR HLB

Une autre façon de classer les agents tensioactifs est de les distinguer par leurs propriétés d’application selon la valeur HLB. Selon la méthode de calcul développée par Griffin, la balance hydrophile-lipophile (HLB) définit une part en pourcentage de fractions hydrophiles dans la masse totale d’un tensioactif. Cette échelle peut prendre des valeurs de 0 à 20.

Plus la valeur HLB d’un agent tensioactif est faible, meilleure est sa solubilité dans les huiles et autres composés hydrophobes. Inversement, plus la valeur HLB est élevée, plus un composé est hydrophile – sa solubilité dans l’eau augmente, tandis que sa solubilité dans les huiles diminue.

Les tensioactifs sont classés en 7 groupes avec des applications différentes, en fonction de leurs valeurs HLB :

  • agents anti-mousse – valeur HLB 0-2,
  • émulsifiants eau-dans-huile ( E/H ) – valeur HLB 3–6,
  • agents mouillants – valeur HLB 7-9,
  • émulsifiants huile-dans-eau ( H/E ) – valeur HLB de 8 à 15,
  • détergents et produits de nettoyage – valeur HLB 12-15,
  • agents moussants – valeur HLB 14-18,
  • solubilisants – valeur HLB 12–18.

La classification selon les valeurs HLB facilite la sélection des bons tensioactifs comme ingrédients dans les formulations pour des applications spécifiques.

Quelles propriétés et fonctions ont les tensioactifs ?

Les tensioactifs ont une structure chimique variée. En conséquence, ils se caractérisent par toute une gamme de propriétés et ont de nombreuses fonctions différentes. Ces substances sont donc utilisées dans presque toutes les industries. Un seul tensioactif a généralement de multiples propriétés, qui affectent son utilisation finale. La sélection appropriée des matières premières est la clé de la production de tensioactifs. C’est cette étape qui décide des paramètres et propriétés physico-chimiques des tensioactifs obtenus, et donc de leur utilisation ultérieure. Par exemple, les agents de lessive et de lavage utilisent des tensioactifs avec d’excellentes propriétés de formation de mousse et de mouillage, tandis que les cosmétiques utilisent des tensioactifs qui sont de bons émulsifiants.

Après dissolution ou dispersion dans un liquide, les tensioactifs sont adsorbés à la limite de phase , modifiant la tension superficielle interphase. Ces composés ont également une qualité commune qui leur permet de former des micelles . Les tensioactifs se caractérisent par une résistance aux effets des alcalis et de l’eau dure.

Solubilité des tensioactifs dans l’eau

En raison de leur structure hydrophile-hydrophobe , les tensioactifs sont solubles dans de nombreux solvants différents.

La solubilité des agents tensioactifs ioniques découle de leur capacité à se dissocier et à produire des ions. La solubilité des tensioactifs non ioniques appartenant aux groupes des composés polyoxyéthylénés ou polyoxypropylénés est, par contre, provoquée par la formation d’un réseau de liaisons hydrogène entre les molécules d’eau et l’oxygène de l’éther.

La solubilité dans les composés polaires provient de la présence du fragment hydrophile dans la molécule. Cependant, plus la chaîne hydrocarbonée est longue et moins ramifiée, plus la solubilité dans l’eau diminue.

La solubilité dans l’eau des tensioactifs peut être ajustée en modifiant leur structure. L’augmentation de la solubilité est possible en introduisant une partie polyoxyéthylénée dans la molécule ou en franchissant le point de Krafft, qui est une température particulière au-dessus de laquelle se produit une augmentation brutale de la solubilité due à la formation de micelles. La solubilité dans l’eau d’un agent tensioactif peut être réduite en incorporant de l’oxyde de propylène dans sa structure.

La solubilité dans l’eau des tensioactifs est également directement liée à la valeur de l’équilibre hydrophile-lipophile (HLB).

Tension superficielle des tensioactifs

La tension superficielle correspond aux forces qui agissent sur la frontière interphasique . Il s’agit d’une caractéristique de quantité constante pour chaque liquide individuel, fortement dépendante de la température et de l’environnement avec lesquels le liquide est en contact. La tension superficielle est le résultat d’un déséquilibre des forces agissant sur les molécules situées à la surface du liquide et dans sa masse.

Les molécules de tensioactif sont adsorbées à la surface de la phase liquide, se positionnant avec leurs têtes polaires vers la masse du liquide, et avec la queue hydrophobe vers l’air. À la suite d’un tel arrangement des molécules, la tension superficielle d’un liquide est réduite . Lorsqu’une plus grande quantité d’un tensioactif est ajoutée, ses molécules se dispersent dans toute la masse du liquide de manière non ordonnée, jusqu’à ce que la concentration micellaire critique (CMC) soit dépassée. Les molécules commencent alors à s’organiser sous des formes sphériques appelées micelles .

Lorsque la concentration d’un tensioactif dans une solution augmente, sa tension superficielle chute à un certain niveau et reste constante, indépendamment de toute augmentation ultérieure de la concentration. Les agents tensioactifs non ioniques sont les plus efficaces pour réduire la tension superficielle.

Connaître la concentration micellaire critique est très important lors de l’utilisation d’agents tensioactifs. En effet, elle détermine la concentration seuil la plus adaptée à une utilisation dans un produit pour un tensioactif donné.

Les méthodes qui permettent de mesurer la tension superficielle comprennent la méthode stalagmométrique, la méthode de remontée capillaire et la méthode de pression de bulle maximale.

Propriétés moussantes des tensioactifs

Les propriétés de production de mousse des tensioactifs sont la capacité des tensioactifs à produire de la mousse. Leur mesure est le volume de mousse produit à partir d’une solution contenant des tensioactifs dans des conditions spécifiques. Cette propriété des tensioactifs provient de leur capacité à s’organiser en micelles et à stabiliser les bulles d’air.

Dans les liquides purs, aucun processus de formation de mousse ne se produit. Pour produire de la mousse, de l’air ou un autre gaz est introduit dans un liquide avec un tensioactif approprié. Les molécules de tensioactif sont alors ordonnées sur la frontière d’interphase liquide-gaz. Si la concentration en tensioactif dans la solution est élevée, les molécules de l’agent tensioactif s’arrangent perpendiculairement à la limite de phase liquide-gaz. Les « têtes » hydrophiles se positionnent vers la masse du liquide, tandis que les « queues » hydrophobes pointent vers l’air. Lorsque des bulles de gaz sont libérées de la phase liquide, les molécules de tensioactif sont adsorbées à la surface du gaz, formant une mousse.

La capacité des tensioactifs à former des mousses dépend de plusieurs facteurs, tels que la concentration et la structure chimique du tensioactif, la valeur du pH de la solution, la présence d’autres ingrédients dans la solution, ainsi que la dureté de l’eau. Les molécules de tensioactif avec une chaîne alkyle de 12 à 15 atomes de long, ou avec une chaîne polyoxyéthylène contenant 10 à 12 groupes oxyéthylène, ont les meilleures propriétés de formation de mousse. D’autre part, les molécules tensioactives avec une chaîne alkyle plus courte que 10 ou plus longue que 16 atomes de carbone ont les pires propriétés de formation de mousse.

Le pouvoir moussant de chaque tensioactif peut être ajusté en modifiant sa structure. L’insertion d’une partie polyoxypropylène dans la molécule d’un agent tensioactif permet de réduire son moussage, tandis qu’un ajout d’oxyde d’éthylène augmente la capacité de formation de mousse d’un tensioactif.

Les propriétés de production de mousse des tensioactifs jouent un rôle important dans de nombreuses applications industrielles , par exemple la flottation minérale, la production de détergents et dans l’industrie alimentaire. Dans certains cas, le moussage est indésirable, voire nocif. Ce phénomène est un obstacle principalement dans l’industrie textile, les processus de lavage et de blanchissage industriels et dans les machines à laver automatiques domestiques. Pour supprimer ou limiter le pouvoir moussant du tensioactif, un ajout d’agents anti-mousse peut être utilisé (par exemple des préparations silicones ou certains agents tensioactifs non ioniques).

Les tensioactifs qui appartiennent aux agents anti-moussants ont une valeur d’équilibre hydrophile-lipophile comprise entre 1,5 et 3. Lorsque la capacité de production de mousse des tensioactifs est testée, la stabilité et la densité de la mousse sont évaluées en plus de son volume.

Propriétés mouillantes des tensioactifs

La mouillabilité est une autre qualité caractéristique des agents tensioactifs. Grâce à la capacité des molécules à réduire la tension superficielle entre un liquide et un solide, et à éliminer l’air des surfaces solides, la déliquescence des gouttelettes liquides à la surface est fortement augmentée. En d’autres termes, la mouillabilité est la capacité des molécules de tensioactifs et de leurs solutions à s’étaler sur la surface sur laquelle elles sont appliquées. Un résultat de ce phénomène est une barrière énergétique abaissée entre la solution et la surface mouillée. Ce phénomène entraîne une augmentation de la surface de contact, ce qui améliore l’efficacité et la rapidité d’un processus donné.

Lorsqu’un liquide pur est comparé à un liquide additionné d’un tensioactif, une différence dans les zones occupées par l’une ou l’autre des gouttelettes est clairement visible.

Grâce aux propriétés mouillantes des tensioactifs, les textiles peuvent être mouillés plus rapidement à l’eau, ce qui accélère le processus de lavage. Cette qualité est également utilisée en agrochimie (par exemple, mouillage de la surface des feuilles par le liquide pulvérisé), dans l’industrie des peintures et vernis et dans le bâtiment.

La quantité qui décrit la capacité d’un liquide à mouiller les solides est l’angle de mouillage , qui est l’angle entre la surface mouillée et la gouttelette de mouillage. Lorsque l’angle est égal à zéro, cela signifie le mouillage total d’une surface donnée par la gouttelette de liquide. Un angle 0° < < 90° est caractéristique pour les liquides partiellement mouillants, tandis que les angles 90° < Θ < 180° signifient des liquides partiellement non mouillants. Les liquides complètement dépourvus de capacité de mouillage ont un angle de mouillage de 180°.

Émulsification

L’émulsification implique la formation d’une suspension de deux substances mutuellement insolubles et non miscibles, dont au moins l’une est un liquide. À la suite de ce processus, un système dispersif hétérogène est formé , ce qu’on appelle une émulsion . Si les deux composants sont liquides, l’émulsion est une suspension de gouttelettes d’une phase dans l’autre. L’un des liquides est la phase continue ou externe, l’autre la phase dispersée ou interne. Cependant, pour qu’un tel système soit stable, il est nécessaire d’utiliser un tensioactif, qui entoure les gouttelettes d’un liquide, les sépare de l’autre phase et les empêche de se combiner en plus gros agrégats. Cela se produit grâce à l’ordonnancement des molécules d’agent tensioactif. Ils s’arrangent avec la tête hydrophile vers le solvant polaire, et avec la queue hydrophobe vers la phase apolaire. C’est ainsi que se forment les émulsions huile-dans-eau , où la phase continue est de l’eau polaire avec une phase huileuse non polaire dispersée, ou à l’inverse – des émulsions E/H, c’est-à-dire eau-dans-huile .

Le terme émulsion ne peut pas être utilisé pour décrire les mélanges de gaz ou de solides dans les liquides, les suspensions de composés d’argent dans les liquides (dite émulsion photographique) et les mélanges utilisés dans les moteurs à combustion (dite émulsion carburant-air).

L’affinité de l’émulsionnant pour la phase huileuse et la phase aqueuse est donnée par le paramètre HLB (balance hydrophile-lipophile). Sa valeur détermine si un agent tensioactif spécifique est meilleur pour stabiliser les émulsions eau-dans-huile ou huile-dans-eau. Les émulsifiants avec un HLB inférieur à 10 stabilisent généralement les émulsions eau-dans-huile, tandis que les émulsifiants avec un HLB supérieur à 10 stabilisent les émulsions huile-dans-eau.

Au cours d’un processus d’émulsification, la stabilité des émulsions résultantes et leur facilité de formation sont des problèmes importants. Les émulsifiants peuvent avoir un certain nombre de propriétés et d’applications utiles pour leur fonction prévue. Les exigences imposées aux émulsifiants comprennent : la réduction de la tension superficielle à la limite d’interphase, la prévention du phénomène d’inversion, la stabilisation de l’émulsion et l’absence de toxicité ou d’odeur. Habituellement, les émulsifiants individuels ne possèdent que certaines des propriétés souhaitées, de sorte qu’un mélange d’émulsifiants appropriés est souvent utilisé.

La capacité à former des émulsions permet aux tensioactifs d’être utilisés dans de nombreuses industries. Avec ce phénomène, nous sommes en mesure de produire des cosmétiques, des peintures, des adhésifs, des vernis et des plastiques. De plus, les tensioactifs sont utilisés comme émulsifiants dans la métallurgie, l’alimentation, l’extraction de ressources, le carburant, le textile, la chimie, la construction et de nombreuses autres industries.

Détergence

La détergence est un processus d’élimination des impuretés . Il se produit avec la participation de tensioactifs, qui entourent les particules de saleté, se positionnant avec les queues non polaires, c’est-à-dire leurs chaînes hydrocarbonées vers elles. Ensuite, ils cassent la saleté de la surface et l’entourent de tous les côtés, formant une micelle . Une émulsion ainsi réalisée permet d’éliminer facilement les impuretés.

A noter que les tensioactifs présentent un effet synergique lorsqu’ils sont combinés avec d’autres agents tensioactifs. La synergie est un phénomène où l’effet de deux composants ou plus est supérieur à la somme de leurs effets individuels pris séparément.

Où sont utilisés les tensioactifs ?

En raison de leur variété et de leur structure particulière, les tensioactifs sont très largement utilisés. Ils trouvent des applications aussi bien dans la vie quotidienne que dans l’industrie. Au quotidien, on les retrouve dans les liquides vaisselle, les peintures, les vernis, les adhésifs, les cosmétiques, les produits d’hygiène personnelle et bien d’autres. Les tensioactifs remplissent diverses fonctions dans des formulations chimiques prêtes à l’emploi. Les plus importants comprennent : le lavage et le nettoyage, le mouillage, l’émulsification, la dispersion, le moussage, la réduction de la mousse, l’ajustement du pH et autres. Ils améliorent également les propriétés d’application, la stabilité et l’efficacité des produits finis. Lorsqu’ils sont utilisés dans des procédés industriels, ils améliorent leur efficacité et leur efficacité. Grâce à leurs propriétés et à un large éventail d’applications, les tensioactifs sont l’un des groupes de produits chimiques les plus importants et les plus courants présents dans la vie quotidienne des gens. Ils améliorent grandement le niveau de vie et permettent des progrès continus dans l’industrie.

Les tensioactifs dans les produits cosmétiques peuvent remplir un certain nombre de fonctions. Ceux-ci incluent l’élimination des impuretés de la surface de la peau et la production de mousse active. Les tensioactifs peuvent également être utilisés comme agents solubilisants, agents d’ajustement du pH, émulsifiants dans les émulsions eau-dans-huile et huile-dans-eau, agents mouillants et agents anti-mousse.

Chaque foyer possède des produits qui ne pourraient remplir leur rôle sans tensioactifs. Ces produits comprennent les savons, les gels douche, les dentifrices, les shampooings, les lotions pour le corps, les crèmes et les cosmétiques colorés. Les tensioactifs permettent de nettoyer la peau de la poussière, des microbes pathogènes, des cellules de l’épiderme pelées, des impuretés lipophiles, telles que l’excès de sérum, et des impuretés hydrophiles, par exemple des sels minéraux, qui sont des composants de la sueur.

Comme pour les produits cosmétiques, nous utilisons quotidiennement des détergents dans nos maisons. Il faut se rappeler qu’ils nous permettent non seulement de garder nos ménages propres, mais aussi les installations d’accès industriel et public. Les tensioactifs utilisés dans l’industrie des détergents peuvent être trouvés, par exemple, dans les poudres à lessive, les liquides et les capsules, les liquides vaisselle, les tablettes et les poudres pour lave-vaisselle, ainsi que divers agents pour le nettoyage de tous types de surfaces. Les « détergents proprement dits » sont les ingrédients actifs des agents de nettoyage, qui contiennent également d’autres substances, telles que des colorants, des odorants, des additifs blanchissants et nourrissants. Grâce au développement constant de l’industrie des détergents, les fabricants continuent à introduire sur le marché de nouveaux produits innovants, contenant des ingrédients innovants. Ceux-ci incluent des agents tensioactifs de pointe qui améliorent la qualité et l’efficacité des produits finaux. De plus, ces substances sont de plus en plus souvent à base d’ingrédients naturels, ce qui les rend moins invasives pour l’environnement.

L’agriculture est absolument l’une des industries les plus importantes, car elle est responsable de la production alimentaire. Il a également un impact sur d’autres industries, telles que les textiles, la chimie, les produits pharmaceutiques et autres. Ceci est avant tout lié à la demande de l’industrie pour différents types de matières premières, nécessaires à la production de biens spécifiques. Les tensioactifs jouent un rôle majeur dans la production agricole. Grâce à leur utilisation, les pesticides – agents appartenant au groupe des produits phytopharmaceutiques – et les engrais sont plus efficients et efficaces. En effet, la capacité des tensioactifs à réduire la tension superficielle des liquides de travail permet de réduire les dosages de pesticides ou d’engrais par hectare de culture.

La capacité à réduire les tensions superficielles et les capacités émulsifiantes et mouillantes sont les propriétés les plus importantes des agents tensioactifs utilisés dans les produits agrochimiques. Grâce à eux, les tensioactifs améliorent l’adhérence d’un produit chimique et la capacité de ses gouttelettes à se répandre à la surface d’une plante. De plus, cela contribue également à une absorption plus rapide des produits agrochimiques, ce qui réduit le risque qu’ils soient emportés par la pluie. Ceci est particulièrement important pour les plantes dont les feuilles sont recouvertes d’une fine couche de cire. L’agriculture utilise principalement des tensioactifs peu moussants, car la formation de mousse est un phénomène indésirable. Il convient de noter que les tensioactifs sont également utilisés dans la production d’aliments pour animaux et dans la transformation des fruits et légumes.

Le développement de l’industrie et des technologies de pointe est lié à la conception et à l’utilisation de plus en plus intensives de machines et d’appareils spécialisés et innovants, et par conséquent de substances responsables de leur fonctionnement correct et efficace. Il est clair qu’une bonne préparation de la surface améliore l’efficacité et la qualité du processus de traitement des métaux. Pour cette raison, il est nécessaire de protéger les pièces de la machine qui sont exposées à l’abrasion causée par les forces de frottement. Pour éviter ce phénomène, des liquides de traitement spécialisés sont utilisés, indispensables par exemple dans l’industrie automobile, dans la production d’appareils électroménagers, la galvanisation et dans d’autres industries où le traitement des métaux est utilisé. Les tensioactifs sont un composant obligatoire des liquides de traitement industriel. Les propriétés de ces composés sont, par exemple, l’émulsification des composants huileux des liquides de traitement et une lubrification appropriée. Les procédés métallurgiques utilisent également les capacités nettoyantes et dégraissantes des tensioactifs.

Les plastiques sont une large gamme de matériaux synthétiques et semi-synthétiques, qui jouent un rôle important dans de nombreuses industries différentes. Pour des raisons environnementales, leur production est soumise à des limites et des exigences de plus en plus strictes. Cela entraîne une amélioration constante de leur technologie de production et, par conséquent, une meilleure qualité des produits finis, qui comprennent des pneus, des joints, des matériaux d’isolation, des vêtements, des meubles, des peintures, des vernis, des adhésifs et bien d’autres. Les tensioactifs font également partie des composants qui composent les plastiques. Par exemple, dans la production de latex, leurs propriétés émulsifiantes sont utilisées, tandis que pour assurer un revêtement plus efficace des surfaces à peindre, la capacité de mouillage est nécessaire. De plus, les tensioactifs facilitent l’ajout de pigments aux peintures, tandis que leurs propriétés de dispersion affectent la forme finale des peintures et des vernis.

L’industrie textile est principalement impliquée dans le traitement des matières premières destinées aux fibres, aux non-tissés et à toutes sortes de tissus. Le processus est très complexe et comprend plusieurs étapes. Les opérations de traitement chimique utilisent des auxiliaires de traitement, qui contiennent des tensioactifs. Les principales qualités des tensioactifs utilisés dans le traitement des fibres et des textiles sont une mouillabilité élevée, des propriétés lavantes (préparation des fibres et des tissus pour un traitement ultérieur), des propriétés dégraissantes (par exemple pour nettoyer la laine) et des propriétés émulsifiantes (par exemple pour la teinture).

Les équipements et salles de production dans les industries alimentaires, laitières, brassicoles et autres sont des installations qui nécessitent le maintien d’une propreté et d’une hygiène appropriées. Un entretien régulier de ces zones permet de maintenir des conditions de production suffisamment hygiéniques, prolonge la durée de vie des équipements et réduit les risques de pannes et d’accidents. Une hygiène et une propreté restrictives dans les hôpitaux et autres établissements publics sont primordiales pour des raisons de santé.

Les opérations de lavage et de blanchisserie à grande échelle menées dans les buanderies d’hôtels et d’hôpitaux, voire dans les laveries automatiques industrielles, nécessitent des agents de lavage et de blanchisserie suffisamment avancés et de composition équilibrée. Pour assurer une efficacité suffisante des produits de nettoyage et de lavage, des technologies de nettoyage et de lavage appropriées sont utilisées, qui tirent parti de tensioactifs spécialisés avec des propriétés de mouillage, de nettoyage et de lavage personnalisées. De plus, ces agents sont compatibles avec les composants désinfectants et renforcent leurs effets en facilitant la pénétration des surfaces à nettoyer. Les agents tensioactifs avec des propriétés de production de mousse et de nettoyage équilibrées permettent d’effectuer des processus de lavage très importants pour l’industrie, par exemple CIP – Cleaning in Place. Les tensioactifs jouent ainsi un rôle clé dans les procédés de nettoyage industriels et institutionnels.

La structure variée des tensioactifs est décisive pour leur utilisation à grande échelle dans pratiquement tous les domaines de la vie. En plus des applications déjà discutées, ce groupe de composés chimiques joue également un rôle important dans :

  • l’industrie alimentaire comme stabilisants et émulsifiants,
  • industries du papier et du textile en tant que composants de peintures, vernis, encres et encres d’imprimerie,
  • l’industrie pétrolière et minière comme désémulsifiants pour le dessalage du pétrole brut et comme additifs aux produits pétrochimiques,
  • la microélectronique dans la formation de particules magnétiques,
  • médicaments,
  • agents extincteurs produisant de la mousse.

Les tensioactifs anioniques et non ioniques sont les plus utilisés dans l’industrie. Les agents tensioactifs cationiques sont nettement moins utilisés en raison de leur moins bonne biodégradabilité. Les tensioactifs amphotères, en raison de leurs coûts de production élevés, sont généralement utilisés pour des applications spécialisées et en cosmétique.

Les agents tensioactifs anioniques les plus populaires sont les alkylbenzènesulfonates linéaires – LAS. Ces substances sont utilisées en masse en raison de leur faible prix et de leur innocuité pour l’environnement. D’autres tensioactifs fréquemment utilisés sont les sulfates d’alcools gras et leurs alcoxylates, ainsi que les alpha-oléfines sulfonées. Parmi les tensioactifs non ioniques, en revanche, les alcools gras oxyéthylénés, les alkylphénols alcoxylés et les polyglucosides d’alkyle sont utilisés en plus grande quantité.

Quel est l'impact des tensioactifs sur l'environnement ?

Les tensioactifs ont un impact limité sur le milieu naturel. Certains d’entre eux sont facilement biodégradables et ne présentent aucun effet nocif sur les plantes, les animaux ou les humains. Ils ne contribuent pas non plus à la pollution du sol ou de l’eau.

Cependant, certains groupes d’agents tensioactifs sont dangereux pour l’environnement. Les plus nocifs sont les tensioactifs cationiques, bien que ce soient principalement leurs métabolites (comme le nonylphénol) qui soient toxiques, qui se forment à la suite de la décomposition des tensioactifs par des bactéries. Ces substances peuvent être absorbées rapidement, et elles interfèrent dans le cycle de vie d’un organisme, provoquant des dysfonctionnements . Les substances qui ne sont pas biodégradables restent dans l’environnement sous une forme inchangée. À de faibles concentrations, ils ne présentent généralement pas de danger majeur.

Il faut cependant noter que certains agents tensioactifs sont également dangereux pour le corps humain. Ils peuvent provoquer une irritation de la peau, des yeux ou des voies respiratoires, voire des dommages. Les tensioactifs peuvent également être nocifs lorsqu’ils sont ingérés. Par conséquent, lorsque vous travaillez avec ces composés, un équipement de protection individuelle approprié doit être utilisé.

Quelles sont les prévisions pour le marché des tensioactifs?

Tant en Pologne que dans le monde, la demande de tensioactifs continue d’augmenter, en particulier dans les régions où se trouvent de grandes concentrations de population (Asie-Pacifique). Les études de marché disponibles confirment que l’ intérêt pour ce groupe de produits chimiques augmente et continuera de croître dans les années à venir. La principale cause de cette tendance serait la demande croissante de la population pour les détergents, les cosmétiques et les produits d’hygiène personnelle . Un autre moteur de la demande croissante de tensioactifs sera la croissance de l’industrie et, par conséquent, la demande d’ agents tensioactifs spécialisés de différentes fonctions et propriétés. Le marché de ces composés est aujourd’hui constitué de plusieurs dizaines de grands fabricants, et le développement de l’industrie des tensioactifs passe avant tout par les innovations, la multifonctionnalité des produits, l’ identification de niches sur le marché et l’adaptation de la gamme spécialisée aux besoins individuels des clients opérant dans différents secteurs d’activité. Pour cette raison, les fabricants de tensioactifs se concentrent sur le déploiement de produits innovants, le développement de nouvelles technologies de production et la recherche de nouvelles applications spécialisées .

Le marché des surfactants est divisé en deux parties . Le premier est celui des tensioactifs produits et consommés en grande quantité, appelés tensioactifs de masse . Le deuxième groupe est constitué de tensioactifs spécialisés , dont les paramètres et les propriétés sont personnalisés pour les besoins spécifiques de leurs utilisateurs. Ces deux groupes sont très appréciés de leurs consommateurs, principalement des entreprises de produits chimiques ménagers et d’hygiène personnelle, ainsi que des fabricants de formulations pour applications industrielles. Les ventes sont réalisées soit directement par les fabricants, soit via le réseau de distribution .

Les facteurs déterminant les ventes de tensioactifs sont : la demande de produits fabriqués sur leur base, les tendances de développement des industries, ainsi que les nouvelles technologies . L’ état de l’ économie , la politique monétaire et la capacité d’obtenir des financements extérieurs sont également des influences importantes. Les prix et la disponibilité des matières premières, la concurrence entre les fournisseurs de tensioactifs, ainsi que leurs coûts de production ont également un impact énorme sur les ventes de tensioactifs.

La région où le marché des tensioactifs croît le plus rapidement, tant en termes de ventes que de consommation, est la zone Asie-Pacifique . Actuellement, c’est le marché le plus prometteur pour les fabricants de ces composés. Le potentiel réside dans des facteurs macroéconomiques, tels que la dynamique de croissance économique élevée, les marchés non saturés, la croissance démographique et l’augmentation du niveau de vie. Le marché européen se distingue du marché mondial par sa forte saturation et sa forte concurrence. Les plus gros consommateurs de tensioactifs en Europe sont les pays situés dans sa partie occidentale, en particulier l’Allemagne.

La page a été traduite automatiquement. Ouvrir la page d'origine